normale Schriftgrößere Schriftsehr große Schrift
Stadt Ebersberg Wetter (Startseite)
  • Deutsch
  • English
  • Francais
  • Espanol
  • Culture & histoire

Sites

L'église paroissiale de Saint-Sébastien

L’église construite au 10e siècle en l'honneur de Saint Sébastien fut reconstruite en style gothique  après l‘ incendie de 1305. L‘ abbé Sébastien Haeffele fit surélever les bas-côtés à la fin du 15 siècle en créant ainsi une église-halle. Au même moment est passé commande du tombeau du fondateur, le comte Ulrich et la comtesse Richardis. Le tombeau de marbre rouge exposé dans le hall d'entrée de l'église est encore aujourd’hui considéré comme le plus beau de l'Allemagne du sud.

 

Hôtel de ville

La Mairie d‘ Ebersberg a un passé historique mouvementé.
Sous l'abbé Leonard II, le bâtiment a été construit en 1529 par l'architecte des monastères Ulrich Randek comme auberge de la cour sur les murs de fondation et les voûtes de la "Basse Taverne" déjà existante.

Le  flotz (vestibule) possède une voûte d’arêtes impressionnante  et est encore de nos jours l’édifice médiéval profane le plus important du district. Depuis 1873, l'ancienne taverne Basse abrite l’Hôtel de Ville.

La Galerie de l’Hôtel de Ville accueille régulièrement des expositions temporaires principalement d'artistes locaux. 

 

 

Tour d’observation

La tour de 35 mètres de haut en béton a été construite juste avant et pendant la Première Guerre mondiale à l'initiative de la association locale à la place de la tour en bois érigée en 1873 sur les hauteurs Ludwig (Ludwighöhe).

Celui qui monte sur la tour d'observation dans la forêt d‘Ebersberg (Ebersberger Forst), sera recompensé par la vue fantastique sur les contreforts des Alpes, depuis les Alpes de Berchtesgarden jusqu’au massif du Wetterstein  (Wettersteingebirge), et par temps clair on apperçoit même les sommets de 3000m lointains. 

Eichendorff mémorial

Au pied de la tour d'observation s’élève  un monument en hommage au grand poète et auteur du romantisme allemand, Joseph von Eichendorff (* 1788 en Silésie, + 1857 à Neisse). L’association des Silésiens a fait don de ce buste en bronze en 1959 pour remercier les habitants de la région d‘Ebersberg de l‘accueil chaleureux qu’ils ont réservé aux personnes chassées de leur pays et en souvenir de leur illustre compatriote.

Le lieu sur les Hauteurs Ludwig (Ludwigshöhe) a été choisi avec soin. Adossé à la forêt froide et contemplant les contreforts vallonnés et verts des Alpes, cela aurait sûrement plu, de son vivant, à ce poète amoureux de la nature.

Cour du monastère

Le „Vierseithof“ (la ferme en carré) a été construit en 1495 comme dépendance  du monastère de Ebersberg. Au-dessus du porche on peut voir le blason de l'abbé Sébastien Hafele et l’année de construction.

Aujourd'hui, le bâtiment abrite entre autre les salles de l’université populaire et de l’école de musique, une galerie d'art, un restaurant et un bar. Au le premier étage de l'ancienne étable vont commencer cette année les travaux d’amménagement de la salle municipale.

La cour intérieure est devenue espace de théâtre et est le lieu de diverses activités.